mercredi 19 septembre 2012

Guide des surnoms des montres Seiko : la Shogun

Shogun est le surnom des Seiko SBDC007 et SBDC009, modèles sortis en décembre 2008 pour le marché japonais. Elle est traditionnellement considérée comme le maillon entre la Sumo et la MM300, avec comme principales caractéristiques : boitier et bracelet en titane, mouvement 6R15, diamètre de 44 mm et couronne à 3 heures.

Le surnom provient vraisemblablement de membres du forum watchuseek.com qui mettaient en avant le traitement "Dia-shield" du titane de cette montre, le rendant plus dur que l'acier inoxydable des boîtiers classiques, et très difficilement rayable. D'où cette idée d'armure, armure qui était en particulier le privilège des shogun, le plus haute rang des militaires japonais (en plus des samurai - surnom déjà donné pour une autre montre - et des empereurs).

A noter que la Seiko Sumo était parfois nommée Shogun avant la sortie des SBDC007 et SBDC009. Aujourd'hui, la distinction entre ces dénominations est désormais claire dans les esprits des forumeurs.

La Seiko "Shogun", cadran noir, SBDC007
Copyright Chino Watch

La Seiko "Shogun", cadran orange, SBDC009
Copyright Chino Watch




Page précédente : Samurai
Page suivante :  Turtle


Sommaire


Alpinist
Monster
Night Monster (voir Monster)
Samurai
Shogun
Turtle

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire